Opinion | Inventons l'entreprise dont notre société a besoin

Presse

INSCRIVEZ-VOUS !

Inscrivez-vous et recevez nos dernières actualités par email

Les entreprises de la French Tech tendent la main aux groupes du CAC 40 pour réinventer la notion d'entreprise et de culture d'entreprise à l'aune de la révolution numérique.

Il existe aujourd'hui un consensus autour de l'enjeu d'inventer un nouveau capitalisme, capable de répondre aux défis du XXIe siècle. Le gouvernement français a fait une part du travail, notamment par le biais de la loi Pacte, et appelait récemment, à l'occasion du dévoilement du  French Tech 120, nos entreprises à s'engager.

Nous, entreprises du French Tech Next40 (liste annuelle des 40 futurs champions français de la tech), voulons d'ores et déjà répondre à cet appel et prendre le relais pour écrire le changement nécessaire à faire bouger les lignes, en profondeur, au coeur du système. Etre des entreprises de la French Tech Next40 nous fédère et nous oblige. Ce leadership, reconnu par l'Etat, nous devons l'assumer et surtout en profiter pour faire le choix de l'ambition, celui d'aller plus loin que là où nous sommes attendus.

Amélioration de la société

Nous, entreprises de la French Tech Next40, créons notre coalition dont l'objectif est d'inventer ensemble l'entreprise que la société appelle de ses voeux : celle capable de combiner performance financière et impact positif pour la société. Notre idée commune est que ce n'est pas parce que nos entreprises sont en hypercroissance que nous devons mettre notre impact au second plan. Bien au contraire, parce que nous grandissons vite, notre impact doit être mis au coeur de notre développement.

Notre légitimité repose sur notre genèse commune. A l'origine de nos aventures entrepreneuriales, il y a l'ambition de répondre à un problème de société en s'appuyant sur les potentialités offertes par la technologie. Lutter contre les dérives du tourisme de masse (Evaneos, HomeExchange), sortir du gaspillage technologique (Recommerce et Backmarket), faciliter l'accès à une mobilité durable (BlaBlaCar, Cityscoot), penser le futur de l'alimentation (Ynsect, Frichti), rendre l'éducation accessible (OpenClassrooms), aider à l'orientation de la nouvelle génération (JobTeaser), accélérer la collaboration à distance (Klaxoon), démocratiser les données au sein de l'entreprise (Contentsquare), faciliter l'accès aux soins des salariés et rendre plus transparent le système de santé (Alan), offrir le business model de plateforme pour armer les industries contre les géants digitaux (Mirakl), sécuriser les communications humaines pour un cybermonde sûr (Vade Secure), lutter contre la fraude par le biais de l'IA (Shift Technology) ou mettre fin à l'opacité de services financiers (Younited Credit), pour citer quelques exemples.

Culture du risque

Si nous obtenons déjà des résultats grâce aux nouveaux comportements des consommateurs citoyens, nous pensons pour autant que nous n'y arriverons pas seuls. C'est pourquoi, nous appelons les entreprises du CAC 40 à avancer avec nous. Nous sommes convaincus que nous partageons une même vision sur l'intérêt de l'innovation technologique et culturelle pour relever les défis de notre société. Il nous faut agir de concert.

Il nous apparaît donc essentiel de nous rencontrer début 2020, en lien avec le programme porté par la French Tech, car nous pensons être en mesure de partager notre courte mais riche expérience autour de trois thématiques cruciales avec les entreprises du CAC 40. Sur la manière dont la technologie impacte toutes les parties prenantes de l'entreprise, sur la capacité ensuite à développer des cultures d'entreprises fortes, avec des collaborateurs engagés sur une mission claire et un but commun ; enfin, sur la réappropriation d'une culture du risque afin de libérer les potentiels d'innovation et de gagner en agilité.

Parce qu'il est temps de casser les codes mais aussi les idées reçues, nous avons la volonté d'avancer et de progresser ensemble, pour le bien du plus grand nombre. Avec la conviction qu'il nous faut croiser la puissance et l'expérience à l'audace et au regard neuf.

Signataires : Alan, Back Market, BlaBlaCar, Cityscoot, ContentSquare, Doctolib, Evaneos, Finalcad, Frichti, HomeExchange, iAdvize, JobTeaser, Klaxoon, Meero, Mirakl,OpenClassrooms, PayFit, Recommerce, Sendinblue, Shift technology, Talentsoft,Vade Secure, Wynd, Ÿnsect, Younited Credit.

Lire la tribune dans Les Echos


A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies et d’écriture, Antoine a rejoint l’aventure Wynd courant 2019. Il décortique aujourd’hui les enjeux de la transformation omnicanale pour les commerçants.

Le point de vente de demain, aujourd'hui !

Découvrez Wynd, la plateforme de gestion omnicanal de vos points de vente

Découvrez nos solutions